La première année de l' ère des français a commencé le 22 septembre 1792 à minuit

L'année est divisée en 12 mois égaux de 30 jours, suivis de 5 jours complémentaires
Tous les 4 ans on ajoute un jour supplémentaire et cette période de 4 ans s'appelle la Franciade

Chaque mois est divisé en 3 périodes de 10 jours " les décades "

La Convention a pensé que ce serait un grand acheminement vers le monde agricole si, à chaque instant de l'année, du mois, de la décade, du jour, les pensées et les regards du citoyen se portaient vers une image agricole, un bienfait de la nature ou un objet d'économie rurale

Elle a donc adopté pour chacun des mois de l'année un nom caractéristique qui évoque la température qui lui est propre, le genre de productions actuelles de la terre et qui fait sentir le genre de saison où il se trouve

C'est ainsi que l'on eut :

Les trois mois d'automne
Les trois mois d'hiver
Vendémiaire : les vendanges (de septembre)
Brumaire : brumes et brouillards (octobre)
Frimaire : le froid (novembre et décembre)
Nivôse : la neige ( décembre-janvier)
Pluviôse : la pluie ( janvier-février, souvent pluvieux)
Ventôse : le vent (les giboulées de mars… pluie et vents mêlés)
Les trois mois du printemps
Les trois mois d'été
Germinal : fermentation et montée de la sève en mars-avril
Floréal : épanouissement des fleurs en avril- mai
Prairial : la récolte des prairies en juin
Messidor : les moissons de juin-juillet
Thermidor : la chaleur embrase le ciel de juillet et août
Fructidor : le soleil dore et mûrit les fruits en août et septembre


Point d'originalité pour exprimer les dix jours de la Décade. C'est tout simplement la suite naturelle des nombres
Primdi - Duodi - Tridi - Quartidi - Quintidi - Sextidi - Septidi - Octidi - Nonidi - Décadi

Les prêtres avaient assigné à chaque jour de l'année, la commémoration d'un saint. La Convention remplaça tous ces saints par les noms de " trésors de l'économie rurale" ( Calendrier de Fabre d'Eglantine "illustré") >>>

 

Accueil