Les meuniers

 

Par définition, le meunier, aidé par un ouvrier "le valet de moulin" transforme le grain en blanche farine, livrée par le "farineux ou farinier"( on trouve aussi, sur les registres, charroyeur de farine)....
La livraison pouvant d'ailleurs être effectuée indifféremment par le meunier ou son valet ...

.Mais comment être sûr qu'il vous rend tout votre bien ??? De ce soupçon, naquirent maintes railleries que l'on retrouve dans les almanachs des colporteurs. Ne dit-on pas " qu'est ce qui prend chaque matin un voleur au col ? c'est la chemise du meunier " ... ou encore, "un voleur est fidèle comme un meunier"
La mauvaise réputation des meuniers venait du fait qu'ils ne recevaient pas de salaire mais prélevaient une part du grain qui leur était confié. En Béarn, on disait " le meunier vit de la poignée " .
En Gascogne, il existe une comptine " Quand le meunier va faire moudre- Tric, trac avec sa meule- du beau blé, du fin blé- il met quelque mesure de côté"
Lorsqu'on leur reprochait d'avoir gardé plus que leur dû, les meuniers avaient coutume de dire " le grand diable m'emporte si j'ai pris plus que par raison; mais je ne dérobe rien, car on me donne!" .. et puis s'il manquait du grain, c'était la faute des rats qui dévalisaient le grenier la nuit et des poules qui picoraient le grain le jour...

Certains affirment qu'il n'y aurait qu'un seul meunier au paradis... mais il y serait rentré en fraude

Dans les chansons, il en est tout autrement ! on ne leur reproche plus leurs larcins professionnels... les meuniers sont plûtot représentés comme des libertins, capables d'enlever les jeunes filles ! on leur prête toutes les galanteries.... les meunières sont belles, robustes et peu farouches ...

Mais les meuniers sont aussi et surtout des hommes robustes et durs en affaires...

Le meunier respire à longueur d'année un air chargé de farine ... les sacs sont lourds à manipuler; la besogne est dure !.

L'entreprise est souvent familiale; avec seulement un "valet de moulin" pour l'aider dans sa tâche

Comment transformer le grain en farine ?

Le grain est broyé par des passages successifs entre deux meules de 2 mètres de diamètre environ ! il faut entre 5 et 6 passages entre les meules pour avoir une farine de qualtité supérieure

Entre chaque passage les meules sont rapprochées

Le grain broyé est passé dans le bluteau où l'on sépare la farine des gruaux et ceci après chaque passage entre les meules.

C'est ainsi que l'on obtient des farines de différentes qualités ... de la farine bise à la farine blanche de première qualité

Travail indispensable ...

rhabiller les meules...

tâche délicate qui consiste en une rectification dont dépend la qualité et la finesse de la mouture

suite (description d'un moulin) >>>

Sommaire