Le fonctionnement d'un moulin à eau

 

Quelle que soit l'importance d'une rivière ou d'un ruisseau, on peut toujours installer un moulin !

Ils sont construits au bord ou à proximité de la rivière..

Un barrage sur la rivière ou sa dérivation permet de constituer une réserve d'eau (le bief)...

Des vannes s'ouvrent et se ferment, régulant la force de l'eau tombant sur une roue et déclenchant ainsi le mécanisme qui permet aux meules de tourner

La roue est un des organes essentiels du moulin car c'est elle qui transforme l'eau en énergie
Roue verticale accolée au moulin ou roue horizontale, sous le moulin....
Roue à aubes, roue à godets....

Le mouvement de la roue est transmis aux meules par l'intermédiaire du "rouet", pièce en bois massif, dont les grosses dents engrénent les "fuseaux d'une lanterne"
Le rouet, fixé à l'arbre de la roue, fait ainsi tourner la lanterne....
et l'axe dela lanterne ou "fer de moulin" ( grosse tige de fer) traverse la meule inférieure fixe (ou dormante) et met en mouvement la meule supérieure (ou tournante)

C’est l’action de la meule supérieure dite "tournante" sur la meule fixe ( dite "dormante ou gisante" ) qui permettra aux grains de blé d’être écrasés entre les pierres et libérer ainsi la farine contenue à l’intérieur du grain

 

 

Dimensions préconisées en l'An II en Lot et Garonne ( Doc. L 493)

suite ( extrait de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert)>>>

Sommaire