1er juin 1777

Étude de Maître Jean Bousquet Rayne, notaire royal à Samazan

Prise de possession d'un moulin à eau

par le Sieur Charlot "aîné"

Sieur Charlot était marchand-meunier et possédait plusieurs moulins dans la juridiction de Caumont et la région de Samazan

 

 

Par-devant le notaire royal soussigné, en présence des témoins bas nommés, fait présent Sieur Léonard Charlot , marchand, habitant de la paroisse de St Sauveur, juridiction de Caumont, lequel a dit que par acte du 3 avril dernier retenu par Faure, notaire royal dûment contrôlé ainsi qu'il est référé à l'expédition,
il acquit de Monsieur Pierre Philippe Marie Souilhagon de Bruet , un moulin à eau tournant de deux meules avec son bassin ou gourgue et dougue* au bout dudit bassin ; ayrial devant moulin; jardin ; terre labourable ; pred et aubarède le tout contigu et situé dans la paroisse de Granon, juridiction de Marmande, limitée confrontée le désigné audit acte.

Et ce pour le moyennant le prix et somme de 2 400 livres, que, comme il est naturel qu'il jouisse de cet objet sans trouble il nous requiert de nous y transporter avec le témoin bas nommé à l'effet de l'en mettre en possession, ce que lui avons concédé

Et en conséquence sommes entrés avec le dit Charlot et le témoin bas nommé, dans les deux chambres qui sont par devant dudit moulin
Et ensuite dans celle ou sont les deux meules d'iceluy ;
Montés au grenier avec une échelle à bras , ce en tout, le dit Charlot, ouvert et fermé les portes; exhibé son dit contrat d'acquisition cy dessus daté
Et ensuite promené avec nous Notaire et témoin bas nommé autour dudit bassin, dedans et autour dudit jardin, terre labourable, pred, aubarède et ayriaux dudit moulin dont s'agit
Coupé des branches, jeté de la terre en l'air, exhibé de nouveau son contrat d'acquisition cy dessus daté
Déclarant à haute et intelligible voix prendre possession dudit moulin, appartenances et dépendances d'iceluy
et nous Notaire, lu aussi à haute et intelligible voix tant le susdit contrat d'acquisition que le présenté
sans qu'à la présente prise de possession personne se soit opposé
Ce faisant, avons déclaré à tous ceux qui se sont trouvés sur les lieux, que ledit Sieur Charlot reste et demeure en possession dudit moulin et appartenances d'iceluy
De quoi et de toute créance le dit Charlot m'a requis acte de la dite prise de possession que je lui ai concédé
Fait et passé sur ladite paroisse de Granon, juridiction de Marmande en Agenais et sur le dit lieu aujourd'huy 1er juin 1777…..

*dougue, petit talus planté d'une haie

suite (disputes de meuniers)>>>

Sommaire