Puch d'Agenais - 1720 - Acte de mariage de protestants reniant leur foi.....

On retrouve les mêmes formules sur plusieurs actes de mariage relevés sur les registres paroissiaux de cette époque .... les protestants étaient nombreux sur Puch d'Agenais

L'an de grace mille sept cens vins .......

jean et marie s'étant préparés pour recevoir la bénédiction nuptiale par les instructions qui leur ont été données et par les sacremens de pénitence et d'eucharistie et avant que de leur impartir la bénédiction nuptiale étant à genoux devant l'autel de notre église, la main dextre sur les évangiles tenus par moy soussigné, s'étant prosternés devant le très saint sacrement, l'adorant et reconnaissant les erreurs de la religion protestante, la dite marie ....... a promis et juré à dieu de continuer à professer la religion catolique apostolique et romaine, d'en pratiquer les sacremens d'en faire les exercices suivant les commandements de dieu et de l'eglise; en cas qu'elle tombe dans les premières erreurs, et manque à faire les paques, elle se soumet et consent que le procès luy soit fait non seulement comme violation du jurement, mais encore comme relapse......

 

Accueil